Un réseau ouvert, actif et fédérateur, porté par le CO.RE.CA.

Après un an d’échanges entre les acteurs de la coopération, le réseau "KARIB HORIZON" peut s’appuyer sur le Conseil d’Administration élu en Assemblée Générale, dont les responsables sont les suivants : Nadège Saha, Présidente ; Julien Mérion, Président adjoint ; Hélène Poirier, Secrétaire ; Axel Grava, Trésorier ; Harry Ozier-Lafontaine, trésorier adjoint. Un hommage a été rendu à Myriam Eluther de l’association CO.RE.CA. qui a coordonné et porté avec succès le projet RRMA.

L’implantation de ce réseau en Guadeloupe rayonnant dans la Grande Caraïbe et sa zone d’influence, devrait développer la coopération internationale, faciliter l’interaction des adhérents, renforcer leur capacité de réponse face aux enjeux communs (sociaux, économiques, culturels). Et ceci, grâce à la mutualisation des ressources, à la capitalisation des expériences et au développement de synergie.

Dans son discours d’introduction, Julien Mérion, Président du CO.RE.CA. évoque des citations telles que : "La suave tendresse de la coopération" (Victor Shœlcher 1843) ; "Inévitable coopération : (Rémi Nainsouta en 1946) ; "Iles sœurs rassemblées" … Il précise ensuite que "l’ADN du CO.RE.CA." est « la coopération populaire » et que c’est naturellement que l’association s’est portée volontaire pour faire émerger ce premier réseau des Outre-Mer en plus des 11 réseaux situés dans l’Hexagone. il conclut ainsi : « L’ambition de notre coopération dans la Grande Caraïbe est de fédérer les énergies, d’optimiser la culture de l’altérité, de favoriser la solidarité et la mobilité de la jeunesse ».

(*) CO.RE.CA. : Contact Recherche Caraïbe

Source : http://www.guadeloupe.developpement-durable.gouv.fr/rrma-ou-le-reseau-regional-multi-acteurs-a2617.html