Le projet de recapitalisation agricole à Beaumont s'installe dans le temps

Initié en 2016 après le passage du cyclone Matthew sur le Sud d’Haïti, le projet de recapitalisation en faveur d’une agriculture durable à Beaumont s’installe dans la durée.

Il a vu le jour par une convention entre le CO.RE.CA, la ville de Beaumont dirigée par Alexis Faveur et l’association pour le développement de la paysannerie de la Grande-Anse (ADPG).

La région avait été dévastée et les paysans sans perspective.

Un important travail de remobilisation a été entrepris et une aide à la replantation mise en place par le CO.RE.CA avec le soutien financier de Cap Excellence et de la SEMSAMAR.

26 groupements coopératifs ont été créés et plusieurs jardins communautaires (pour alimenter les cantines et aussi pour la replantation) ont vu le jour.

La récolte d’igname de cette année fut bonne tout comme les précédentes. L’équipe de l'ADPG a également planté des haricots et des produits maraichers.

Un bel exemple de coopération mettant en avant l’éducation pour une agriculture biologique sans pesticide.  Parallèlement un Institut de Formation agronomique s’est implanté dans la région pour accompagner cette démarche. Un projet de stage sur le terrain des étudiants du Lycée Agricole de Guadeloupe est à l’étude.