Alerte orange à St-Vincent

C'est le premier ministre Ralph Goncalves qui l'a annoncé hier soir après différents rapports sur les émissions de gaz, la sismicité....Il n'a pas exclut la possibilité d'une évacuation de certaines zones si la menace se précisait en rappelant les épisodes de 1971 et 1979 qui n'avaient pas eu de conséquences graves.