Décret n°2020-377: l’exemple martiniquais de la coopération médicale avec Cuba

 

 

Le vendredi 26 juin 2020, une délégation cubaine composée de professionnels du corps médical a atterri sur le sol martiniquais afin d’apporter son soutien et son expertise dans la gestion de la crise sanitaire que connait la planète. Face aux besoins identifiés par le Centre Hospitalier de Martinique et la Clinique Saint-Paul, validés par l’ARS, une brigade Henry Reeve[1] de 15 professionnels cubains sont venus renforcer les effectifs médicaux des établissements martiniquais. Cette unité médicale est ainsi constituée de :

  • 2 pneumologues,
  • 2 médecins polyvalents,
  • 2 infectiologues,
  • 2 réanimateurs anesthésistes,
  • 3 radiologues, 2 néphrologues,
  • 1 hématologue,
  • 1 radiothérapeute
  • et 1 urgentiste

Conformément au Code général des collectivités territoriales (CGCT), le Président du Conseil Exécutif, Alfred Marie-Jeanne, a eu recours à l’article L.7253-3 afin d’obtenir du Président de la République l’autorisation de négocier et signer un accord avec Cuba.

Par ailleurs, le décret n°2020-377 du 31 mars 2020 relatif à l’exercice dans certains territoires d’outre-mer des professions de médecin, chirurgien-dentiste, sage-femme et pharmacien par des personnes ne remplissant pas les conditions de nationalité et de diplôme normalement applicables, octroie à l’ARS, par arrêté du Directeur Général, la possibilité de délivrer une autorisation provisoire à exercer sur le territoire. Afin d’établir les lignes directrices et le cadre juridique de cette mission, une collaboration des plus étroites a été nécessaire entre les différentes parties prenantes du 24 mars au 28 mai 2020[2].

Ainsi, cette mission de coopération entre la Martinique et Cuba esquisse l’amorce d’une ère nouvelle pour la Caraïbe francophone, avec un renforcement des échanges pluridisciplinaires dans la région et notamment entre la Martinique et ses voisins caribéens. En effet, si l’objectif principal est à court terme, à savoir d’apporter une réponse adéquate à la crise du COVID-19 grâce à l’échange de bonnes pratiques entre les équipes médicales martiniquaises et cubaines, cette initiative est également une opportunité d’établir les fondations d’une coopération médicale durable et plus rapide dans le bassin caribéen. L’excellence cubaine en matière de santé, reconnue à l’échelle planétaire, est un véritable atout pour les Etats de la région.

 

Plus d'informations sur le site de la Collectivité territoriale de Martinique : https://www.collectivitedemartinique.mq et sur le dossier de presse du programme de coopération.


[1] Fréquemment évoqués comme un potentiel nominé au Prix Nobel de la Paix 2020 pour les interventions des brigades Henry Reevedans le monde entier pour faire face à la pandémie du coronavirus (République Dominicaine, Haïti, Barbade, Jamaïque, Sainte-Lucie, Dominique, Togo, Afrique du Sud, Honduras, Italie et Turks & Caicos)

[2] Cette collaboration a fait intervenir le Président de la République de Cuba, le Président de la République Française, le Président du Conseil Exécutif, la Collectivité de Martinique, l’Agence Régionale de Santé, le CHUM et la Clinique de Saint-Paul.