Education de citoyenneté mondiale et à la solidarité internationale (ECSI)

  • Thématique(s) : ECSI

L’ECSI veut l’engagement en faveur favoriser la transformation sociale.

ECSI
@pixelshot

L'ECSI : de l’information à l’action

Dans un monde interconnecté et interdépendant, nos modes de vie et de consommation ont des répercussions « loin » de chez nous. Les valeurs prônées par l’ECSI fournissent des clefs de lecture qui facilitent la remise en question du modèle de développement actuel.

 « L’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale est une démarche sociale et politique dont la finalité est de favoriser la contribution individuelle et collective à la construction d’un monde juste, solidaire et durable. Elle s’appuie sur un processus pédagogique qui se déroule tout au long de la vie. »Extrait de la charte d’Educasol (mars, 2015) 

ECSI est fondée sur démarche pédagogique active et participative visant à

  • questionner les pratiques et le réel
  • stimuler l’intelligence collective
  • susciter l’envie d’agir

Pourquoi mener des actions d’ECSI ?

Croiser les sources d'information :

Le processus pédagogique mis en place permet de multiplier les sources d’information ainsi que les points de vue. Le but est d’enrichir la réflexion sur les interconnexions et les responsabilités de chacun face aux enjeux globaux comme :

  • le changement climatique
  • le déclin de la biodiversité
  • l’exclusion et la violence
  • la montée des inégalités (économiques, sociales, de genre, etc.)
valeurs de l'ECSI

En multipliant les sources d’informations, les points de vue, et les espaces d’échanges, l’ECSI agit en faveur de l’interculturalité et valorise la diversité des points de vue.

Cible 4.7 des Objectifs de développement durable (ODD 4), qui appelle les pays à  “faire en sorte que tous les élèves acquièrent les connaissances et compétences nécessaires pour promouvoir le développement durable, notamment par l’éducation en faveur du développement et de modes de vie durables, des droits de l’homme, de l’égalité des sexes, de la promotion d’une culture de paix.

Illustration issue de la synthèse de l'argumentaire commun réalisé par le groupe de concertation sur l'ECSI  “Renforcer l'engagement citoyen pour la transition écologique“, AFD.

Les valeurs de l’ECSI


Les valeurs de l'ECSI

Les valeurs de l’ECSI sont basées sur la recherche de cohésion sociale entre citoyens d’un même pays ainsi qu’entre les peuples et les pays.  Les enseignements de l’ECSI se fondent sur l’idée même de durabilité et la résilience.

Illustration issue de la synthèse de l'argumentaire commun réalisé par le groupe de concertation sur l'ECSI  “Renforcer l'engagement citoyen pour la transition écologique“, AFD.

S'ouvrir à l'autre et s'ouvrir au monde grâce à l’ECSI

Le volontariat possède une place importante dans les démarches d'ECSI. En incitant les jeunes et les moins jeunes à s'ouvrir sur le monde, à partager des compétences, des connaissances et à transmettre ses expériences, il crée des ponts entre les populations. Grâce à sa capacité à faire vivre les défis et les enjeux mondiaux, ici et là-bas, le volontariat est l’un des pilier d’une citoyenneté mondiale active. Assurément, il permet aux citoyens d'être des acteurs du changement.

Fédérer autour des ODD

L'ECSI mise sur l'engagement de tous les citoyens en faveur d'un monde plus juste, équitable et durable. Elle est un moyen concret de répondre aux grandes problématiques contemporaines et d'atteindre les Objectifs de développement durable (ODD), fixés par les Nations unies dans l'Agenda 2030.

ECSI, quelle démarche ? :

L’ECSI est une méthode éducative dont la finalité est la mise en place d’une proposition concrète d’engagement accessible à tous.  C’est pourquoi la démarche ECSI se divise en trois étapes : « informer, comprendre et agir ».

Informer :

Comment favoriser les transformations au sein de nos sociétés si nous ne sommes pas au courant des problèmes ? L’information est ainsi la première étape de cette démarche. L’ECSI, de favoriser l’accès à l’information diversifiée et fiable sur des problématiques qu’on retrouve aux quatre coins du monde.

Comprendre

Ensuite, une fois l’information diffusée et mise en commun, il faut permettre à l’apprenant de se l’approprier. En ce sens, le but est de l’ECSI est de multiplier les points de vue afin d’alimenter l’esprit critique. Il s’agit d’amener l’apprenant à comprendre des enjeux complexes en reprenant la diversité des points de vue, des acteurs, et des facteurs d’influence. 

Agir :

En somme, l’objectif final de l’ECSI est de renforcer la capacité à agir de l’apprenant.  Ainsi, dans sa démarche, le processus pédagogique met l’accent sur la promotion de nouvelles modalités de relations sociales solidaires et durables. Elle encourage également le changement d’attitude. La mise en capacité des apprenants se matérialise par le développement ou le renforcement de l’engagement des individus dans des actions concrètes. Ce sont des habitudes quotidiennes ou des projets réalisés à la fin d’un cursus d’ECSI.

Un exemple de projet d’ECSI :

Dans le cadre de son projet CaribExcellence, le Mouvement Jeunesse du CO.RE.CA   plusieurs actions  interculturelle et solidaire visant à promouvoir la coopération, l’environnement et le développement durable dans la Caraïbe auprès de jeunes Saint-Luciens et Guadeloupéens.

Caribbean WOL (Way of Life), concours vidéo  Caribbean Way of Life CWOL,  a challengé les jeunes de 17 à 30 ans autour de la réalisation d’une vidéo de 3 (minimum) à 6 (maximum) minutes. Le but, valoriser les initiatives exemplaires sur le territoire guadeloupéen et saint-lucien en matière de développement durable.

Sensibiliser sans s’ennuyer ?

L’ECSI repose avant tout sur un processus combinant des activités à la fois ludiques et participatives.

À travers des séances d’animation, des rencontres, des visites, amenez les gens à s’ouvrir et libérer la parole.

  • des projections de films ou témoignages, des débats, des conférences,
  • l’animation d’atelier d’écriture, de réflexion
  • l’organisation de tournois sportifs promouvant des valeurs de coopération, d’événements festifs et solidaires, des jeux d’entraide ou de réflexion,
  • la participation à des conseils citoyens,
  • l’intervention dans les écoles, débattre avec son entourage, etc.
  • le développement d’outils pédagogique sous forme de jeux 

Karib Horizon

Karib Horizon a pour vocation de développer la coopération et la solidarité internationales dans la Caraïbe, d’optimiser les pratiques des porteurs de projet, et enfin de rendre visible et fédérer la plus large pluralité d’acteurs en vue de développer les échanges et la concertation.

Informations pratiques

Bureaux à Pointe-à-Pitre ( Guadeloupe) 

Maison de la citoyenneté de Pointe-à-Pitre
16 rue Commandant Mortenol
97110 Pointe-à-Pitre

Guadeloupe
Conférence Interrégionale des RRMA
Fonds de Coopération de la Jeunesse et de l'Éducation Populaire
Agence Française de Développement
Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères